top of page
Search

Le monde se mouille pour le défi de Frates

Le défi du seau de glace, baptisé « Ice bucket challenge », est l’événement viral de l’été sur les réseaux sociaux à la différence que ce dernier défi à la mode est lancé pour une bonne cause. Le principe consiste, lorsqu’on est désigné par un proche, à se verser un seau de glace sur la tête sous peine de verser un don, fixé à 100 dollars, à l’ALS Foundation, association qui lutte contre la sclérose latérale amyotropique (ALS) dite maladie de Charcot. Mais rien n’empêche les participants relevant le défi à faire également un don à la fondation. La viralité est d’autant plus réussie qu’après chaque douche froide subie, le participant se doit de mettre au défi trois personnes de son entourage.

Lancé le premier août 2014 par Pete Frates, un ancien joueur de baseball paralysé, ce phénomène a fait le tour des célébrités américaines et a permis à l’association de collecter près de 23 millions de dollars en 3 semaines. Soit plus d'un million de dollars par jour. Qu’est-ce qui a permis de rassembler une telle somme en si peu de temps ? Comment ce défi a-t-il réussi à se répandre aussi facilement sur la toile et à toucher des célébrités ?

Décidé à participer à la campagne de sensibilisation au profit de la fondation ALS, Pete Frates, ancien joueur de baseball atteint de la maladie de Charcot, a posté une vidéo sur Facebook le premier août en appelant plusieurs célébrités à prendre part au défi. Paralysé par la maladie et ne pouvant ni parler ni se verser de l’eau sur la tête, il s’était fait aider par ses amis. Tom Brady, célèbre joueur de football américain, a été l’un des premiers à réagir au message de Frates en invitant toute son équipe à s’exécuter devant les caméras. Mais, c’est le 12 août où le phénomène va vraiment prendre de l’ampleur grâce à Chris Christie, sénateur du New Jersey et candidat aux primaires républicaines. Il poste une vidéo sur Facebook dans laquelle il se fait verser le fameux seau d’eau glacée sur la tête par ses deux enfants en lançant le même défi à Mark Zuckerberg.

De Zuckerberg à Obama

Le 14 août, le fondateur de Facebook a relevé le défi en mouillant son tee-shirt devant les caméras et en invitant Bill Gates à faire de même. Il n’en fallait pas plus pour que plusieurs personnalités, de Hollywood à la Sillicon Valley, se prennent au jeu en acceptant de mouiller la toile. De Justin Timberlake, Steven Spielberg, Ben Stiller, Oprah Winfrey et Lady Gaga jusqu’à Neymar, le défi n’a pas cessé de faire des émules chez les célébrités mondiales. Ethel Kennedy, la veuve du sénateur Robert Kennedy, avait défié Barack Obama le 14 août. Devant l’insistance du basketteur star de la NBA, Lebron James, le 17 août, le Président des Etats-Unis a décliné l’invitation en assurant qu’il ferait un don à la fondation.

bottom of page