top of page
Search

Le business de la coupe du monde de Rugby


Dan Carter, l’ouvreur néo-zélandais le mieux payé au monde

Dan Carter, l’ouvreur néo-zélandais le mieux payé au monde.

La coupe du monde de rugby enflamme de plus en plus de fans. Selon les experts, ce sport a fait une progression de plus de 30% dans le monde ces cinq dernières années. Toutefois, bien que ses chiffres soient impressionnants, ils restent encore loin derrière ceux du football. Si le salaire de Dan Carter, l’ouvreur néo-zélandais le mieux payé au monde, est de 2 millions de dollars par an, cela reste bien loin derrière les 65 millions annuels du footballeur-vedette, Lionel Messi.

Au niveau des droits TV pour la coupe du monde, le rugby se place à 1 million d’euros par match, alors que le match de football est à 2 millions d’euros. Détenteur exclusif des droits de la Coupe du monde de rugby 2015, le groupe TF1, rétrocède au groupe Canal+ le droit de diffuser en direct et en exclusivité 27 matchs pour ses abonnés ainsi qu'un magazine dédié à la compétition. De son côté, TF1 se garde le droit de diffuser en direct les cérémonies d'ouverture et de clôture ainsi que 21 matchs sélectionnés, dont, en exclusivité, tous les matchs du XV de France, les meilleures affiches des phases de poule, deux quarts de finale, les deux demi-finales, le match pour la 3e place et la finale. Bien qu’aucun détail sur le montant d'acquisition ou de cession de ces droits n'ait été communiqué, on imagine l’énormité des chiffres. Notons que TF1 avait déboursé 130 millions d'euros pour les droits de la dernière Coupe du monde de football au Brésil, et en a récupéré 30 millions après la revente d'une partie à Bein Sports.

Quant à l’Angleterre, pays hôte pour ce cru mondial 2015, elle n’a pas hésité à promettre à ses joueurs de toucher une prime de 300 000 dollars chacun au cas où ils remporteraient le trophée. De quoi les sur-motiver plus qu’ils ne le sont déjà !

bottom of page