top of page
Search

Les Lionceaux de l'Atlas sur les pas de leurs aînés

Mercredi 10 mai, l'équipe du Maroc des U17 s'est imposée face à l'Algérie 3 à 0 en quart de finale de la Coupe d'Afrique des Nations des jeunes. Un choc promis qui, finalement, s'est déroulé dans une ambiance sportive et plutôt bon enfant. Ce dimanche 14 mai, les Lionceaux de l'Atlas ont gagné leur ticket pour la finale, suite à une séance de Roulette Russe face au Mali aux pénaltys par 6-5.


Compte-tenu du contexte politique tendu entre les deux gouvernements voisins, ni le Maroc ni l'Algérie ne souhaitaient vraiment voir leurs équipes s'affronter à cette CAN 2023 organisée en Algérie. Mais les résultats des premiers pools en ont décidé autrement. Les jeunes marocains sortis premiers de leur groupe devaient affronter les seconds du groupe en Face qui n'étaient autres que leurs frères algériens. La plupart des médias ont décidé de ne pas commenter cette rencontre pour ne pas ajouter de l'huile sur le feu des relations diplomatiques déjà assez tendues. De même que les télévisions nationales ont évité la diffusion du match en direct.


Finalement, c'est sur la toile que l'on a pu assister à deux matchs. Celui des U17 sur le terrain et celui des internautes qui se charriaient de part et d'autre via le fil de discussion. Le match a été effectivement très suivi sur CAF TV, chaîne sportive sur Youtube. Ce qui correspond bien au canal favori des jeunes. Le stade de Constantine était tout naturellement conquis pour les verts, mais dès le premier but des jeunes marocains, l'ambiance s'est plutôt calmée. Très disciplinés, les joueurs de l'équipe du Maroc ont fait preuve de sang froid et d'une bonne efficacité sur le terrain. Pourtant, l'équipe d'Algérie n'a pas démérité. On l'a sentie beaucoup plus engagée, plus physique et bien souvent meilleure dans les transmissions et les automatismes tactiques.


Le match des U17 se déroulait en même temps sur le terrain que celui des jeunes supporters qui se charriaient sur le chat de la chaîne CAF TV sur Youtube.

La dernière confrontation des deux équipes maghrébines a eu lieu à la finale de la Coupe Arabe des Nations, il y a huit mois. Un match nul 1-1 qui, finalement fut remporté par les jeunes algériens lors de la séance de tirs aux buts par 4-2. Ce 10 mai sera certainement gravé dans la mémoire des Lionceaux de l'Atlas qui, en prenant leur revanche chez leurs voisins à domicile, ont non seulement gagné leur ticket pour la demi-finale de la CAN mais aussi assuré leur participation à la coupe du monde 2023 des U17. Autant dire qu'ils sont bien partis pour suivre les pas de leurs aînés, les Lions de l'Atlas, à la Coupe du Monde du Qatar 2022.


Dès le départ, les deux parties savaient que ce derby maghrébin n'était pas une bonne chose pour la représentativité du Maghreb dans la suite de la compétition. Il ne devait en rester qu'un et ce fut le Maroc qui, finalement, aura la responsabilité de représenter le Grand Maghreb dans les phases finales de cette compétition.


La demi-finale face au Mali

Un match nul qui aurait pu facilement basculer en faveur des jeunes maliens qui ont tout fait pour éviter la séance des pénaltys en cette demi-finale du 14 mai. Menée au score sur la séance des cinq tirs avec un tir raté et un autre arrêté, l'équipe du Maroc semblait déjà sur la porte de la sortie. Mais en arrêtant l'hémorragie, le gardien, Taha Benrhozil, nous a rappelé l'exploit d'un certain Bounou face à l'Espagne et Fouad Zahouani, l'arrière latérale a porté le coup de grâce en inscrivant le troisième but d'une Roulette Russe, bien stressante.


Rendez-vous pris pour la finale face à un Sénégal adroit qui a également gagné son ticket à la séance de tirs aux buts, 5-4, face au Burkina Faso.


Comments


bottom of page