top of page
Search

Rishi Sunak, premier ministre Anglais issu de la diversité

C’est peut-être un grand pas que viennent de franchir les Anglais, à l’instar des Américains lorsqu’ils ont accepté d’être gouvernés par Barack Obama, un président noir. Le 24 octobre 2022, après la démission de Liz Truss et le retrait de Boris Johnson, Rishi Sunak, d'origine indienne, est désigné nouveau premier ministre Britannique.

Rishi Sunak_CC Picture by Pippa Fowles


L’abandon spectaculaire de l’ancien premier ministre britannique, Boris Johnson, battu par Liz Truss en septembre, puis la démission de cette dernière, face au déferlement des critiques lui reprochant son concept de réduction des impôts risquant d’anéantir l’économie du pays, ont ouvert une voie royale à Rishi Sunak pour prendre les rênes du gouvernement.


A 42 ans, Rishi Sunak est le plus jeune premier ministre élu en Grande Bretagne. D’origine indienne, il est également le premier homme d’État du royaume issu de la diversité. Toutefois, les Britanniques savent qu’ils n’ont pas élu n’importe qui, sous prétexte d’ouverture d’esprit. Rishi Sunak est d’abord un ancien ministre des Finances, rodé aux rouages de l’État et de la gouvernance, mais aussi issu d’une riche famille. Il a réussi à transformer les critiques subies sur sa fortune en une success story familiale. Petit-fils de grands parents indiens et fils d’une pharmacienne et d’un médecin généraliste du système public de santé, Rishi Sunak est né à Southampton en 1980. Pour couronner sa brillante carrière, il s’est marié avec Akshata Murty, une richissime dont la fortune est estimée plus importante que celle de la défunte reine Elizabeth II. D’ailleurs, dès son élection à la tête du gouvernement, la presse s’est focalisée massivement sur son épouse pointant du doigt le milieu bourgeois de ce riche conservateur.


Rishi Sunak est marié avec la richissime Akshata Murty, dont la fortune dépasse celle de la défunte reine Elizabeth II.

Il n’en demeure pas moins que c’est aussi grâce à sa générosité que Rishi Sunak est devenu populaire aux yeux des Anglais. En effet, lors de l’épisode pandémique de la crise sanitaire, il n’a pas hésité à distribuer des milliards de livres d’aides publiques. Partisan du Brexit, il devra toutefois faire ses preuves, non seulement pour redresser l’économie du pays, confronté à une inflation galopante, mais aussi pour apaiser les relations entre la Grande Bretagne et ses voisins européens.

Comments


bottom of page