top of page
Search

Maradona, un roi est mort


Personne n’oubliera ses buts contre l’Angleterre, celui marqué avec « la main de Dieu » comme il l’avait dit, mais aussi et surtout celui de cette coupe du monde de 1986, où Maradona a entamé une chevauchée en dribblant plus de la moitié de l’équipe adverse, traversant le terrain de bout en bout, jusqu'aux filets, pour marquer l’un des meilleurs buts de l’histoire du football, considéré comme le but du siècle, et offrir ainsi à sa sélection argentine un titre de champions du monde.


Diego Maradona faisait partie des plus grandes légendes du football mondial. Celles qui se comptent sur les doigts d’une main, avec Pelé, avant lui, puis Zizou par la suite. Bien évidemment, on peut également citer, dans la même lignée, des grands joueurs comme Platini, Messi ou encore Cristiano Ronaldo. Mais les légendes du football sont celles qui vous font presque oublier celles d’avant. Maradona était de ce gabarit-là. Il était aussi l’homme de tous les excès. Ses démêlées avec la justice, ses addictions à la drogue et à l’alcool et même ses comportements inappropriés n’ont jamais réussi à entacher sa popularité.



Confronté à des soucis de santé réguliers depuis plusieurs années, en particulier depuis qu'il avait pris sa retraite de joueur en 1997, l’ex-footballeur argentin s’est éteint dans son sommeil le 25 novembre 2020, à l’âge 60 ans. Les médecins ont conclu à une insuffisance cardiaque, mais les circonstances de sa mort restent encore incertaines. Maradona semble avoir laissé tout un peuple d’orphelins. Son enterrement a suscité de nombreuses émotions dans le monde mais aussi des tensions vives en Argentine. Il a également été pleuré en Italie, et notamment par Naples, qui l’a adopté et qu’il considérait comme son club de cœur. Né dans une famille modeste, le 30 octobre 1960, Maradona a toujours été considéré comme un modèle de réussite dans les milieux populaires argentins. Ceux-là même qui l’ont baptisé « El Pibe de Oro », la gamin en or.


Commentaires


bottom of page