top of page
Search

See, la série qui nous fait prendre conscience de nos privilèges innés

« See » s’est imposée comme la série phare d’Apple TV en 2022, bien après sa première diffusion en 2019 aux États-Unis. Réalisée par Steven Knight, le créateur de « Peaky Blinders », elle met en scène un Jason Momoa, plus spectaculaire que jamais, dans un rôle qui mélange muscles, émotion, sagesse et réflexion sur notre condition humaine.



En mixant des ambiances à la fois historiques et de science-fiction, qui peuvent être attribuées aussi bien aux univers de « Mad Max », « Vikings », « Assassin Creed » ou encore au succès mondial « Game of Thrones », « See » ne ressemble à aucune autre série.

Bien qu’elle ne fasse pas l’unanimité au niveau de la critique, l’œuvre de Steven Knight ne laisse pas indifférent. Imaginez un futur post-apocalyptique où les humains sont devenus aveugles et dans lequel l’humanité est retournée à l’état de tribu primitive, plusieurs siècles après qu’un virus ait décimé l’espèce pour ne laisser qu’une poignée de survivants sur terre, privés du sens de la vue. Puis la naissance de deux enfants jumeaux, une fille et un garçon, aux yeux valides, qui vont bouleverser les équilibres.



Un casting inclusif

Dan Shotz, scénariste de la série, a insisté sur le fait que les personnages ne soient pas définis par leur handicap mais par leur volonté de survivre, leur passion, leur héroïsme. Il a fallu adapter toutes les scènes en imaginant un monde régi par la cécité, repenser les cascades et les chorégraphier différemment pour rendre les scènes de combat réalistes. C’est peut-être la série la plus accessible et la plus propice à l’inclusion. Le casting a été largement ouvert à des comédiens atteints d'un handicap visuel, ce qui a permis d’optimiser la crédibilité des scènes et l’efficacité du scénario.


Au-delà de la puissance qui permet aux humains de survivre, leur plus grande force réside dans leur capacité à duper l’adversaire.

Dans des décors sublimes, la réalisation est la fois intelligente et efficace. La manière dont les humains vont compenser leur cécité par les autres sens, comme le toucher ou l’odorat, pour survivre dans un environnement hostile est très crédible. Les gestes et les mouvements sont millimétrés pour nous plonger dans ce monde sombre tout en nous faisant ressentir le privilège d’avoir ce don naturel de la vue et qui, justement, nous permet d’apprécier au mieux une série comme « See ».


Que reste-t-il aux humains comme atouts pour survivre et se défendre quand ils ont perdu la vue ? Comment appréhendent-ils la différence, en l’occurrence ici entre aveugles et voyants ? Quels sont les sentiments qui surgissent pour exprimer cette coexistence invariable, et parfois exacerbée, entre le bien et le mal ? Les dialogues nous éclairent sur toutes ces réflexions et la série nous apprend qu’au-delà de la puissance qui permet aux humains de survivre, leur plus grande force réside dans leur capacité à duper l’adversaire.


Série visible sur Apple TV ou via une application IPTV.


Comentarios


bottom of page